Didier Rouque, un détective privé pas tout à fait comme les autres

 Portrait de Didier Rouque

(Vu par Françoise Ramillon, journaliste au JHM)

8a

De livre en livre, le personnage se dessine en petites touches et nous devient familier.

- Physique: Trente ans, "un grand type aux larges épaules, aux longs cheveux blonds retenus par un catogan."

- Profession: Ancien flic à la brigade de répression du banditisme, obligé d'en partir à cause des magouilles de Gérard Munier, "le salaud qui l'a piégé!"

- Ses passions: Le sport, il est cinquième dan d'aïkido, musicien amateur, il aime la bonne chair, le bon vin et surtout "sa douce Pauline" qui habite dans les Vosges.

- Sa famille: Un père un peu anar, un ingénieur inventeur de brevets qui a monté sa propre entreprise. C'est "une force de la nature" et il lui ressemble. Son frère Thibaut, père de jumeaux, que garde sa mère, ingénieur, elle aussi. "Ils seront, nous promet l'auteur, au cœur d'un prochain livre.

Au total, un être humain plein d'imperfections et de doutes, modeste et plein d'humour et un enquêteur aux intuitions percutantes et aux analyses perspicaces.

La touche Locale

Dominique Edler a rencontré Francis Zahnd, l'éditeur champenois, "par hasard". Ce denier a lu ses histoires, elles lui ont plu et c'est lui qui l'a incité à les ancrer dans notre territoire.

- Dans Un privé en Champagne paru en 2011, l'intrigue se déroule à Bar-sur-Aube et dans un village champenois.

- Dans Un privé en montagne paru en 2012, elle se passe à Chaumont et des les Vosges du côté d'un lac près de la Schlucht.

- L'Aube d'un privé paru en 2013, s'ouvre sur un procès à Troyes.

Et l'on sait déjà que le cinquième se passera en Bourgogne, le sixième à Bourbonne-les-Bains et le septième à Rethel.

Dominique Edler fait mieux encore dans la touche locale puisqu'il sème ses romans de clins d'œil aux autochtones. Par exemple, les passages de Didier Rouque à Chaumont nous valent des allusions au fameux viaduc ferroviaire, à ses rues, à ses commerces, à son journal (le JHM), à l'éditeur qui est aussi libraire et qui lui propose "d'éditer le récit de ses enquêtes!"

Le mot *"privé", on l'a deviné, apparaîtra dans chaque titre, signe de reconnaissance de la série et objet d'un jeu de mots que l'on ne peut s'empêcher de reproduire, même si l'auteur le trouve un peu facile: des romans "dont il ne faut pas se priver."

 

Déjà parus (voir ci-contre pour plus de détails)

1. Un privé en Champagne - 2011

2. Un privé en Montagne - 2012

3. L'Aube d'un privé - 2013

4. Le roman d'un privé - 2014

5. Un privé sur le bitume - 2015

6. Un privé sur l'eau - 2016

7. Souvenirs d'un privé - 2017

8. Le privé sans visage - 2018

Et aussi:

- 1914, un poilu raconte - 2014

- Les 4 journées d'un z'héros - 2017

- L'effet Verdillac 1 - 2018

- L'effet Verdillac 2 - 2018

A paraître: L'effet Verdillac 1 & 2

(Sortie Septembre 2018)

Visuel à venir

Editions Le Pythagore 2018 - 16 x 24 cm - ISBN: ?? - 256 et 272 pages

Première époque: Paris, Palais du Louvre, le 14 mai 1642. Deux gentilshommes échangent des propos vifs. Mais cette querelle banale, comme il y en a tant à la cour du Roy, dégénère soudain et le sang est versé… Ainsi débute l'extraordinaire épopée de Jean, Comte de Verdillac, fougueux mousquetaire du Roy, qui est loin de se douter du destin fabuleux qui l'attend au fil de son épée… et du temps.

Original, inattendu, inclassable, ce roman transporte le lecteur de surprises en rebondissements, au cœur d'un récit trépidant dominé par l'action et l'humour.

 Serge 31, 813

Deuxième époque: Jean, Comte de Verdillac fait de nouveau irruption dans son époque d'adoption. Plus fringant que jamais, notre mousquetaire, pour qui le temps n'a pas de frontières,  poursuit son incroyable odyssée à travers les siècles. Tant dans le passé que dans le présent, on essaie de le faire disparaître. Il n'aura de cesse de déjouer ce complot. Qui a intérêt à son trépas? Et pourquoi? Tandis qu'autour de lui se resserre l'étau des redoutables Cogneurs, il progresse vers la vérité, étourdissante…

 Original, inattendu, inclassable, ce roman transporte le lecteur de surprises en rebondissements, au cœur d'un récit trépidant dominé par l'action et l'humour.

Serge 31, 813